Un roman graphique autour du harcèlement et du cyberharcèlement

Ratures indélébiles, écrit par Aurelle Gaillard et illustré par Camille K., paru en septembre 2022 aux éditions Jungle

Ce roman graphique raconte l’histoire de « Mathilde et Juliette qui sont amies depuis toujours et ne se sont jamais quittées. À la rentrée de la 4e, Mathilde a des envies de popularité et crush pour Thomas. Elle se rapproche alors de Karine, la rebelle populaire, qu’elle semble admirer plus que tout. Juliette, qui est jalouse et ne comprends pas les choix de sa grande copine Mathilde. Elle décide de ne pas se laisser faire par Karine et sa bande.
Mais peu à peu, il y a mécanisme d’exclusion qui se met en place jusqu’à ce qu’une photo d’elle à demi-nue soit prise dans les vestiaires… »

Dans ce livre, il est question de harcèlement scolaire, qui s’étend au-delà du collège : Juliette est victime de cyberharcèlement. C’est la descente aux enfers pour cette adolescente sans histoires et très bonne élève. Il devient impossible pour elle de consulter son portable sans y voir des menaces de mort, de la violence, du déchaînement et de la haine. Elle ne peut plus se concentrer en cours, dort mal, sèche l’école et accumule les retards.

L’histoire est illustrée de manière simple, et les passages où le personnage principal est submergé par ses pensées sont plus détaillés. Les illustrations sont dans des teintes de violet, de noir et de blanc, ce qui rend la lecture très agréable et nous permet de nous concentrer sur l’essentiel : le récit et les thèmes qu’il met en avant.